Communiqués de presse

Retour aux nouvelles

Pages Jaunes Limitée annonce un projet de refinancement et fait le point sur ses perspectives financières pour l’exercice 2017

Montréal (Québec), le 10 octobre 2017 – Pages Jaunes Limitée (TSX : Y) (« Pages Jaunes » ou la « Société ») annonce aujourd’hui le lancement de la mise en marché d’un placement privé proposé de billets garantis de premier rang (les « billets ») par Pages Jaunes Solutions numériques et médias Limitée (l’« émetteur »), filiale en propriété exclusive de la Société. Pages Jaunes a nommé BMO Marchés des capitaux et Banque Nationale Marchés financiers coteneurs de livres du possible placement privé. L’émetteur affectera le produit net de la vente des billets au refinancement de ses actuels billets garantis de premier rang à 9,25 % échéant le 30 novembre 2018. Le placement devrait améliorer le profil de crédit de Pages Jaunes en la positionnant de manière à poursuivre son désendettement et à reporter l’échéance de sa dette.


Pages Jaunes annonce également aujourd’hui que, selon les renseignements dont dispose actuellement la direction, les produits totaux pour l’exercice complet de 2017 devraient être légèrement sous la fourchette de 770 millions de dollars à 780 millions de dollars annoncée le 10 août 2017. Cette projection modifiée est imputable à des produits tirés des médias numériques inférieurs aux prévisions pour les secteurs Agence et PJ. Malgré cette différence en moins dans les produits attendus, le BAIIA ajusté et les flux de trésorerie disponibles (voir « Mesures non définie par les IFRS » ci-après) devraient tout de même se placer dans la fourchette des projections publiées le 10 août 2017 grâce aux mesures permanentes de contrôle des coûts. La Société prévoit annoncer ses résultats pour le troisième trimestre de 2017 le 7 novembre 2017.


La Société tient à rappeler que les hypothèses utilisées pour établir les projections énoncées ci-dessus pour l’exercice complet de 2017, bien qu’elles soient raisonnables à l’heure actuelle, pourraient se révéler incorrectes ou inexactes. Par conséquent, les résultats réels pourraient différer considérablement des attentes indiquées ci-dessus. Les projections présentées ci-dessus doivent être lues à la lumière et sous réserve de la section « Information prospective » qui commence à la page 1 du rapport de gestion de la Société daté du 10 août 2017. Voir « Mise en garde concernant les déclarations prospectives » ci-après.


Mesures non définies par les IFRS
De manière à offrir une meilleure compréhension des résultats, la Société utilise le terme BAIIA ajusté, défini comme le bénéfice d’exploitation avant amortissements, perte de valeur des immobilisations incorporelles et frais de restructuration et autres charges. Le BAIIA ajusté n’est pas une mesure du rendement définie par les IFRS et il n’est pas considéré comme un substitut du bénéfice d’exploitation ou du bénéfice net pour mesurer le rendement de Pages Jaunes. La définition du BAIIA ajusté n’est pas normalisée; il est donc peu probable qu’il soit comparable à des mesures semblables employées par d’autres sociétés cotées en Bourse. La direction utilise le BAIIA ajusté pour évaluer le rendement de ses activités, car il reflète la rentabilité continue. La direction est d’avis que certains investisseurs et analystes utilisent le BAIIA ajusté pour évaluer la capacité d’une société d’assurer le service de sa dette et de satisfaire à d’autres obligations de paiement ou pour évaluer les sociétés exerçant leurs activités dans le secteur des médias et des solutions de marketing, ainsi que pour évaluer le rendement d’une entreprise.


De plus, les flux de trésorerie disponibles sont une mesure non définie par les IFRS largement utilisée à titre d’indicateur de la performance financière. Ils ne doivent pas être considérés comme substitut des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation. Les flux de trésorerie disponibles se définissent comme les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation, tels qu’ils sont présentés en vertu des IFRS, déduction faite d’un ajustement pour tenir compte des dépenses d’investissement et de la variation des actifs et des passifs d’exploitation. Les flux de trésorerie disponibles ne sont pas une mesure normalisée et ne peuvent pas être comparés avec ceux d’autres sociétés ouvertes. La direction considère les flux de trésorerie disponibles comme un indicateur important de la performance de ses activités puisqu’ils présentent le montant en trésorerie disponible pour rembourser la dette et prendre des décisions d’investissement avisées. La direction est d’avis que certains investisseurs et analystes utilisent les flux de trésorerie disponibles pour évaluer une entreprise et ses actifs sous-jacents, de même que la performance d’une société.


Mise en garde concernant les déclarations prospectives
Le présent communiqué contient des déclarations prospectives au sujet des objectifs, des stratégies, des conditions financières, des résultats d’exploitation et des activités de la Société ainsi que de l’incidence du placement proposé de billets sur le profil de crédit de la Société. Ces déclarations sont prospectives puisqu’elles sont fondées sur nos attentes actuelles, en date du 10 octobre 2017, en ce qui concerne nos activités et les marchés sur lesquels nous les exerçons, ainsi que sur différentes estimations et hypothèses. Nos résultats réels pourraient différer grandement de nos attentes si des risques connus ou inconnus touchaient nos activités ou si nos estimations ou hypothèses se révélaient inexactes. Par conséquent, nous ne pouvons pas garantir que l’une ou l’autre de nos déclarations prospectives se réalisera. Les risques qui pourraient faire en sorte que nos résultats réels diffèrent grandement de nos attentes actuelles sont analysés dans la section 6 de notre rapport de gestion en date du 10 août 2017. De plus, le placement proposé de billets est assujetti aux conditions du marché et à d’autres conditions et rien ne garantit qu’il sera réalisé ni que ses conditions ne seront pas modifiées. Nous n’avons pas l’intention et nous ne sommes pas obligés, sauf si la loi l’exige, de mettre à jour les déclarations prospectives même si de nouveaux renseignements venaient à notre connaissance, par suite d’événements futurs ou pour toute autre raison.


Questions relatives aux lois sur les valeurs mobilières
Les billets ne seront pas admissibles à la vente au public selon les lois sur les valeurs mobilières canadiennes, si bien que l’offre et la vente de billets au Canada pourront avoir lieu uniquement en vertu d’une dispense de prospectus prévue par les lois sur les valeurs mobilières. 


Les billets n’ont pas été, ni ne seront, enregistrés en vertu de la Securities Act of 1933 des États-Unis, dans sa version modifiée (la « Loi de 1933 ») ou d’une loi sur les valeurs mobilières étatique, et ils ne peuvent pas être offerts ni vendus aux États-Unis à moins d’être inscrits ou de faire l’objet d'une dispense d’inscription en vertu de la Loi de 1933 et des lois étatiques sur les valeurs mobilières applicables. Les billets seront offerts et vendus seulement aux personnes qu’il est raisonnable de considérer comme des acheteurs institutionnels admissibles en vertu de la Rule 144A prise en application de la Loi de 1933, et aux personnes n’étant pas des personnes des États-Unis (U.S. person) dans des opérations réalisées à l’extérieur des États-Unis en vertu du Regulation S pris en application de la Loi de 1933.


Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vendre les billets ou la sollicitation d’une offre d’acheter des billets et aucun billet ne sera vendu dans un État ou un territoire où une telle offre, sollicitation ou vente est interdite. Les billets ne seront offerts qu’au moyen d’une notice d’offre provisoire et définitive et le présent communiqué ne peut constituer le fondement d’une décision de placement.


À propos de Pages Jaunes Limitée
Pages Jaunes Limitée (TSX : Y) est une société canadienne de médias numériques et de solutions marketing qui offre des occasions aux vendeurs et aux acheteurs d’interagir et de faire des affaires au sein de l’économie locale. Pages Jaunes détient certains des principaux médias locaux en ligne au Canada, notamment PJ.ca, RedFlagDeals.com, Canada411.ca, 411.ca, Bookenda.com, DuProprio.com, ComFree.com et PJ Immobilier ainsi que les applications mobiles PJ, PJ Shopwise, PJ Resto, RedFlagDeals, Canada411, 411, DuProprio, ComFree et PJ Immobilier, de même que les annuaires imprimés Pages Jaunes. Pages Jaunes est également un chef de file dans l’offre de solutions publicitaires nationales par l’entremise de ses entreprises dédiées pour répondre aux besoins en matière de marketing des grandes marques nord-américaines, y compris Mediative et JUICE. Pour plus d’information, visitez notre site Web au www.entreprise.pj.ca.

 

Médias
Joëlle Langevin
Tél. : 514 934-6979
joelle.langevin@pj.ca 


Relations avec les investisseurs
Kevin Chan
Tél. : 514 938-6727
kevin.chan@pj.ca

Retour aux nouvelles